Haut
Les amants du ciel se retrouvent toujours ici-bas - David Perroud - Livres et Moi
fade
3316
post-template-default,single,single-post,postid-3316,single-format-standard,eltd-core-1.2.1,flow-ver-1.7,,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-type2,eltd-sticky-header-on-scroll-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.2,vc_responsive

Les amants du ciel se retrouvent toujours ici-bas – David Perroud

Les amants du ciel se retrouvent toujours ici-bas – David Perroud

Résumé:

« Monsieur Jensen, votre amie Ariel Larsen a appelé. Elle est retenue par la police fédérale de Berne et demande si vous pouvez l’aider. Elle dit qu’elle n’a le droit qu’à un seul appel et… » Et c’est ainsi qu’après des années de silence s’amorcent les retrouvailles d’Ariel et Arold. Elle, altermondialiste militante et scientifique de génie spécialisée dans les sorties hors du corps. Lui, nouveau riche surdoué en finance. Un fossé idéologique les sépare. Pourtant, une force renversante les attire l’un vers l’autre et semble totalement les dépasser. Parce que certaines rencontres ne relèvent en rien du hasard. Et parce qu’ils ont, sans le savoir, une mission à accomplir et une histoire à raconter… Un roman éminemment inspirant qui réveille l’envie profonde de croire en l’avenir de l’Humanité, en la protection de notre planète et en l’amour… de vies en vies. De la Suisse à la Birmanie, en passant par les États-Unis et une dimension qui semble parallèle à la nôtre, vous ne pourrez refermer ce livre sans vous demander? : « Et si c’était possible ? »

Notre planète, la Terre, souffre d'une maladie grave, comparable à un cancer à l’échelle d'un être humain. Une tumeur maligne s'attaque à ses systèmes vitaux et on n'entreprend aucun traitement. Pire, on réfute le diagnostic.

Mon avis:

Ariel et Arold, deux amis d’enfance que tout réunit, deux trajectoires de vie que tout sépare. Lui, surdoué de la finance, elle, scientifique émérite altermondialiste. Et pourtant deux âmes soeurs dont les destins sont scellés depuis l’au-delà qui oeuvre à les réunir. Ensemble, ils ont une mission à accomplir, une mission qui va bien au-delà d’eux-mêmes et de leur amour.

Dans ce livre nous sommes littéralement transportés dans un monde que seule notre propre conscience peut concevoir. Car c’est bien de cela dont il est principalement question: de la conscience et de ce à quoi elle peut nous donner accès, d’âme, de sortie hors du corps, de physique quantique, de voyage astral. Tout cela très bien ficelé dans une intrigue qui nous fait voyager de la Norvège aux Etats-Unis, en passant par la Thaïlande et la Birmanie, jusqu’aux confins de l’univers dans une dimension parallèle. L’auteur y parle politique, économie, écologie et éthique et sait habilement osciller entre science et spiritualité.

J’ai adoré cette lecture et la façon dont David Perroud nous fait voyager tout en nous instruisant, nous fait sortir de nos conceptions habituelles du monde tout en les rendant plausibles. J’ai aimé le fait qu’elle nous fasse sortir de notre zone confort et offre (littéralement) à notre point de vue habituel une autre dimension.

J’aime les livres qui secouent, j’aime les livres qui renversent les conceptions établies, qui prennent le contrepied des croyances qui nous limitent et qui, en les refermant, nous offrent un « et si… »

admin
Pas de commentaires

Ajouter un commentaire